Journée « Solidarité en rose »                 

Par : Madame Ghislaine Desjardins, responsable du comité UNESCO.

Le comité UNESCO a organisé une journée pour dénoncer l’« intimidation » sous toutes ses formes. Cette journée, appelée « Solidarité en rose », a été lancée en Nouvelle-Écosse par des jeunes du secondaire. Ces élèves sont intervenus lorsqu’un des leurs a été victime d’intimidation parce qu’il portait un chandail rose. Cet élève a été affligé de tous les qualificatifs  associés aux préjugés homophobes. Les élèves et le personnel de son école ont alors décidé de porter un chandail « rose » en guise de solidarité. Par la suite, le mouvement s’est propagé avec des événements et des activités de sensibilisation dans plusieurs écoles du pays. Au collège Bourget, les élèves du primaire et des 1re, 2e et 3e secondaire ont été encouragés à revêtir un chandail rose le 26 février. Ils ont placé des affiches et des banderoles roses dans les salles de regroupement. Une vidéo a aussi été produite par des élèves du comité UNESCO qui l’ont présentée aux élèves de tous les niveaux. Ils ont expliqué les objectifs de la journée et les activités proposées.

Chez nos grands de 4e et 5e secondaire, le concept était différent. Seuls les élèves du comité UNESCO portaient le « chandail rose » parce qu’ils avaient composé une histoire sur le thème de l’« intimidation ». Une partie de cette histoire était inscrite sur chacun des chandails, numérotés pour l’occasion. Les autres élèves devaient chercher les chandails roses pour connaître la suite de l’histoire. Ces chandails ont été par la suite affichés au pavillon Louis-Querbes comme une œuvre d’art humanitaire.

Solidarité en roseSolidarité en rose - gâteaux

Tous les membres du personnel ont aussi été invités à se joindre au mouvement en portant du « rose » et même à la cuisine, on a préparé des petits gâteaux roses.

DSCF1174

Pour une 4e année consécutive Diane Pigeon, ARH au CSSS V-S a tenu sa vente de plantes et de vivaces pour ses collègues de travail, le 13 mai dernier. Toujours aussi engagée auprès de la Fondation des enfants de Vaudreuil-Soulanges, Diane a remis fièrement la somme de 736.00$ représentant les profits de ses ventes.

Au nom des enfants, un énorme merci Diane!

(Photo, dans l’ordre habituel, Monique Rozon-Rivest, présidente de la Fondation des enfants de Vaudreuil-Soulanges et Diane Pigeon du CSSSVS)

DSC_1210

Les membres du conseil d’administration de la Fondation des enfants de Vaudreuil-Soulanges tiennent à remercier Christina Maurice et Chantal Darcy pour le don de 800.00$ remis à la fondation lors du 1e salon prénatal et jeunes familles qui a eu lieu le 27 avril dernier à ville Île Perrot.

L’ordre sur la photo, Danielle Nadeau, agente de développement de la fondation des enfants de Vaudreuil-Soulanges, Christina Maurice et Chantal Darcy organisatrices du 1er Salon prénatal et Jeunes Familles et Michelle L. LeCavalier conseillère à la Ville de l’Ile Perrot.